ARCHIVÉE — Décret concernant l’autorisation, par permis, à procéder à certaines opérations (Libye)

Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Vol. 145, no 6 — Le 16 mars 2011

Enregistrement

DORS/2011-52 Le 27 février 2011

LOI SUR LES MESURES ÉCONOMIQUES SPÉCIALES

C.P. 2011-254 Le 27 février 2011

Sur recommandation du ministre des Affaires étrangères et en vertu du paragraphe 4(4) de la Loi sur les mesures économiques spéciales (voir référence a), Son Excellence le Gouverneur général en conseil confère au ministre des Affaires étrangères le pouvoir d’autoriser, par permis, toute personne se trouvant au Canada ou tout Canadien se trouvant à l’étranger à procéder à une opération ou catégorie d’opérations avec la Libye qui fait l’objet d’une interdiction ou d’une restriction au titre du Règlement sur l’application de la résolution des Nations Unies sur la Libye et les mesures économiques spéciales.

N.B. Le Résumé de l’étude d’impact de la réglementation de ce décret se trouve à la suite du DORS/2011-51, Règlement sur l’application de la résolution des Nations Unies sur la Libye et les mesures économiques spéciales.

Référence a
L.C. 1992, ch. 17